Nouvelles de Sean

La semaine à Shanghai fut brève, trop brève.  On perçoit que cette ville veut devenir la capitale asiatique de la culture et de la modernité.  Les cerveaux dirigeants rêvent sans doute d’y faire le New York du XXIième siècle.  Les habitants sont courtois et affables de venir en aide aux touristes perdus que nous sommes.  Quand même très étonnant pour une mégapole.  Le jour une activité humaine incessante nous inonde et nous sommes entraînés dans cette vie trépidante.   Les Chinois travaillent sans arrêt:  du marchand assis sur le trottoir au riche industriel roulant dans sa Mercedes.  La nuit, la ville luit de tous ses éclats, de toutes ses lumières parfois criardes.  Après une semaine de répétition, de stress et de beaux moments le concert-compétition a eu lieu.  Le jury et l’auditoire ont rendu leur verdict.  Il y a eu des gagnants et des perdants, force oblige.  Je retiens un beau souvenir et une belle fraternité entre compositeurs.  La diversité de ces œuvres a permis un concert des plus riches et intéressants pour le public chinois.

Sean

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :